Bienvenue sur mon blog qui nest plus mis à jour depuis un moment, mais que je garde par nostalgie et dans l'idée de peut-être un jour réécrire...

Paf et Hencule : les deux ignobles compères sont de retour

Paf et HenculeCe matin dans ma boite aux lettres, se trouvait le nouvel opus d’une série publiée aux éditions Même pas mal qui sortait aujourd’hui : Paf et Hencule, Deux hommes en colère. Tout est dans le titre ! Méchants, cyniques et souvent violents, ces deux sadiques qui opéraient en tant que docteurs dans le premier tome, sont ici tour à tour militaires ou policiers. Tout le monde y passe, quelque soit l’âge, l’origine ou le sexe de leurs victimes.

Publiés pour une grosse partie dans le magasine de BD Aaarg, ces strips parodiant les célèbres Pif et Hercule ne sont pas à mettre entre toute les mains, le politiquement correct n’est pas de mise (le but étant de choquer par des comportements et réflexions les plus horribles possible). Ceci étant dit, ça se lit vite, et la rigolade est de mise pour peu qu’on prenne tout au cent millième degré.

Un seul conseil donc, achetez-le, c’est une bonne tranche de cynisme, qui vide la tête et fait marcher les abdos !

Rendez-vous donc pour donc sur la boutique de chez Même pas mal pour acheter ce nouveau tome.

Passez aussi sur leur page Facebook et sur celle du magasine Aaarg, ça leur fera plaisir !

caddieorangeTitre : Paf & Hencule : 2 hommes en colère
Dessinateur : Goupil Acneique
Scénariste : Abraham Kadabra
Éditeur : Même pas mal
Date de sortie : 2014

 

Gotham : l’avant Batman sur petit écran

gothamLe troisième épisode de Gotham sortait hier aux États-Unis. Au programme de cette nouvelle série mettant en scène les débuts des personnages de DC sur petit écran, 16 épisodes d’une heure. Dans une Gotham corrompue, avant que Batman et Catwoman enfilent leur masque, avant que le pingouin et Poison Ivy ne commencent leur carrière de super-vilains, on retrouve Jim Gordon jeune. Il prend tout juste son poste et se bat contre les magouilles de la police et la toute puissance des familles qui règnent sur la ville. Pour sa première intervention, il retrouve le jeune Bruce Wayne au côté des corps de ses parents, abattus par un voleur…

Voilà une série qui démarre sur les chapeaux de roues, intrigante et sombre comme je les aime. Le premier épisode se concentre sur Gordon et Bruce, le deuxième sur Selina, la future Catwoman… On reprochera quand même au casting  d’être assez inégal, alors que le pingouin est bluffant, Selina semble encore un peu timide. A voir dans les prochains épisodes !

10 ans après, le grand retour de Soda !

soda13Je viens de tomber par hasard sur la bonne nouvelle en regardant les sorties bande dessinée du mois de novembre : Soda revient pour un treizième tome. Au programme, changement de dessinateur : Dan remplace Gazzotti qui n’avait pas souhaité travailler sur ce nouveau scénario en dyptique de Tome et restait donc concentré sur Seuls. D’après ce que j’ai compris, le sujet tournera autour de l’évènement des twins towers. Les premières pages sont d’ores et déjà en lecture sur le site de Dupuis, et parues dans le journal de Spirou, pour le reste, je vous donne rendez-vous le 7 novembre…

Titre : Soda tome 13 : Résurrection
Auteur : Dan & Tome
Date de parution : novembre 2014
Éditeur : Dupuis

Only dead fish follow the stream

5540219939_63b391cd56_nTombé par hasard sur cette petite phrase écrite sur un mur, elle a attiré mon attention. Je l’interprète comme une incitation à faire les choses si l’on pense devoir les faire : vivre avec des regrets, c’est comme un peu mourir de l’intérieur. En la googlant, je lui ai trouvé plein d’origines différentes (auteur anglais, proverbe suédois), des variantes qui riment un peu plus only dead fish follow the flow, only dead fish go with the flow, only dead fish swim the stream et même une version en alsacien : Nùmme d’tote fisch schwimme met’m strom !

Il n’en reste pas moins que cette petite phrase est intéressante à garder dans un coin de tête pour les moments où l’on agit en fonction des autres plutôt que de nos propres envies…

Photographie de Katrine Syppli (CC BY-NC-SA 2.0)