Blog & Porfolio de Robin Pinault

Zombie dice : fusils à pompe, cerveaux et courses poursuites…

Zombie diceIl a quelques temps, Zombie dice avait été évoqué dans les commentaires de mon article sur Wazabi comme étant un jeu de dés simple et agréable idéal, pour l’apéro. Il se trouve qu’à l’époque de sa sortie, j’avais pas mal hésité avant de l’acheter, et au moment où je m’étais enfin décidé, il était épuisé. C’est donc avec impatience que j’attendais une réédition : c’est chose faite ! Je me suis donc empressé de l’acheter en prenant aussi l’extension.

Un jeu de très simple de « stop ou encore »

Dans un jeu de « stop ou encore », on choisit d’arrêter de lancer les dés et de marquer les points accumulés ou de les relancer en risquant de tout perdre si l’on a trop de dés malus. Zombie Dice utilise ce principe très simple et est donc parfait pour l’apéro.

Dans Zombie dice, vous jouez un mort-vivant et votre but est de déguster 13 cerveaux. Quand vient votre tour, vous lancez 3 dés tirés au hasard représentant des humains plus ou moins difficiles à manger (la difficulté allant du vert au rouge). Il y a alors trois possibilités pour chaque dé :

  • face « cerveau » : vous avez tué  un humain, vous mangez son cerveau
  • face « traces de pas » : votre cible s’enfuit, pour essayer de croquer plus de cerveaux, vous devrez relancer ce dé
  • face « shotgun » : vous vous êtes fait allumer par un humain énervé : au troisième coup vous êtes mort et avez perdu tous les cerveaux accumulés pendant ce tour

A chaque fois que vous souhaitez refaire rouler les dés (si vous n’avez pas déjà tout perdu en prenant trois coups de shotgun), vous devrez donc reprendre celui (ou ceux) qui sera sur la face « trace de pas » du lancer précédent et piocher un ou plusieurs autres dés au hasard pour en avoir trois en main.

Zombie dice 2 : double détente, une extension pour les dévorer tous

Zombie dice 2 : l'extensionLa double extension de Zombie dice n’est en faite composée que de trois dés. Ces trois dés introduisent trois héros, des personnages qui pourront se sauver l’un l’autre en vous tirant dessus si vous avez déjà attrapé le cerveau d’un de leurs collègues. En plus de cette nouvelle règles, les personnages ont certaines particularités :

  • le dé rose représente la petite pépée qui court vite : une seule face cerveau, mais deux shotgun et trois traces de pas
  • le dé blanc représente le débrouillard qui à un double shotgun mais donne aussi parfois le double de cerveaux à avaler
  • le dés rouge, c’est celui du père Noël. Vous risquez un coup de shotgun mais le reste n’est que du bonheur : une boisson énergisante pour choper plus de cerveaux, un casque pour résister à un coup de shotgun en plus, un double cerveaux…

De la violence oui, mais sans taper sur les copains

C’est sûrement ce qu’on peut reprocher à Zombie dice et à son extension : on ne peut pas pourrir les copains. Ça aurait été sympa de pouvoir faire baisser leur score en mangeant leurs cerveaux, ou de pouvoir récupérer leurs lancers quand eux choisissent de s’arrêter (comme ça se fait dans certains jeux de « stop ou encore »). Hormis cette limite, tout va bien, les dés sont comme je les aime, lourds et bien réalisés et le jeu fonctionne nickel.

Deux conseils cependant :

  • L’extension me semble indispensable pour varier un peu la partie et introduire encore un peu plus d’incertitude dans vos lancés (le jeu + l’extension vous coûteront en gros 15€).
  • La boîte en carton fait pas mal de bruits au moment du mélange et ça peut énerver. Un petit sac en toile fera oublier ce problème tout en facilitant le mélange et la récupération des dés.

Liens sur Zombie dice & son extension

caddieorangeTitres : Zombie dice & Zombie dice 2 : double détente
Editeur : Edge & Steve Jackson Games
Auteurs : Steve Jackson & Alex Fernandez
Date de sortie : 2012 & 2013

Laisser un commentaire

Portfolio
Par ici c’est bien rangé !
Quoi de neuf récemment ?