Blog & Porfolio de Robin Pinault

Daredevil : le justicier aveugle de Stan Lee sur Netflix

daredevilAprès Gotham et Powers, laissez-moi vous parler rapidement de Daredevil, la nouvelle série de Netflix, dont l’intégralité de la première saison (13 épisodes de 50 minutes), est sortie vendredi dernier.

On y retrouve Matt Murdock et Foggy Nelson, avocats tout juste diplômés qui ouvrent leur cabinet à Hell’s Kitchen. Matt, aveugle suite à un accident lors de son enfance, rend de son côté une justice plus sauvage en enfilant sa cagoule la nuit. Daredevil n’est pas encore né : avec cette série, Netflix nous offre ses débuts : héro aux sens sur-aiguisés, Matt est présenté comme perdu entre son éducation catholique, la promesse de non-violence faite à son père boxeur et ses interventions musclées…

Pour être franc, après avoir fini cette saison (et c’est déjà ce que j’ai ressenti dans Gotham avec le Pingouin), il me semble que le personnage le plus travaillé est le « méchant ». Wilson Fisk, armoire à glace au crâne rasé qui deviendra par la suite le « Caïd », a ici beaucoup de profondeur. Il est presque plus attachant que Matt, en boss torturé, amoureux et implacable à la fois.

Le très bon point, pour moi qui ai découvert gamin les aventures de Daredevil dans les Strange de mon oncle, c’est que l’adaptation est assez fidèle aux souvenirs que je m’en faisais. La série est hyper sombre autant sur le fond que la forme : une grande partie des interventions de Matt se déroulent la nuit, les combats sont très durs et réalistes et tous les personnages sont plus ou moins torturés…

Bref, voilà une série d’action qui s’en sort plutôt bien et qui permettra sûrement à Marvel de rester dans la course face au Gotham de DC. Vous pouvez retrouver tous les épisodes sur Netflix, et rassurez-vous, ça n’a rien à voir avec le nanar sorti au cinéma au début des années 2000. Bon visionnage !

Laisser un commentaire

Portfolio
Par ici c’est bien rangé !
Quoi de neuf récemment ?