Blog & Porfolio de Robin Pinault

Powers de Bendis adapté en série TV

Powers-comicsIl y a quelques mois, je vous parlais de Gotham, dont la première saison est sur le point de se terminer et qui, finalement, n’était pas si mal pour une adaptation. Restons sur ce même sujet pour écrire quelques lignes sur Powers, le comics de Bendis sorti dans les années 2000. Autant être franc, entre Transmetropolitan, Tony Chu, Walking Dead, 100 bullets et tous les grands classiques que je me suis enfilés ces dernières années, j’étais un peu passé à côté de ces albums. Honte à moi ! A l’occasion de la sortie de l’adaptation en série télé, j’ai lu le premier tome, et vu les quatre premiers épisodes, histoire de comparer un peu les deux.

Dans l’un comme dans l’autre, on suit deux policiers, qui enquêtent sur des affaires liées aux super-héros. Christian Walker et Deena Pilgrim côtoient dans leur quotidien, des « super » aux pouvoirs les plus divers et feront jouer les relations de Christian, qui est en fait un ex-super ayant perdu ses pouvoirs.

Soyons francs, la bd est très bonne, et la série tourne pas mal mais certains points sont quand même très librement adaptés. Je vais essayer d’en parler sans spoiler leurs intrigues respectives.

  • La mort de Rétro Girl

powers-TVDans le comics, la mort de Rétro Girl est le point de départ de l’enquête des deux détectives : pas de spoil, c’est dans le titre : Powers 1 . Qui a tué Rétro Girl ? A la télé, l’intrigue est toute autre et Rétro Girl, personnage central, est vivante.

  • Calista

Gamine d’une dizaine d’année ramassée après une intervention par Walker dans le comics, elle est, sur écran, quasiment majeure, et joue un personnage prêt à tout pour avoir des pouvoirs.

  • La double identité de Walker

La double vie de Walker en tant que Diamond et ses anciens pouvoirs ne sont pas connus dans le comics, il cache même son histoire, alors que son passé est de notoriété publique sur petit écran.

  • Le casting

On oublie Calista vieille, mais Walker n’a pas vraiment le format énorme armoire à glace qu’on lui connait dans le comics… Encore plus drôle, du papier à l’écran, Deena passe d’une blondinette à une ravissante petite black tandis que le commissaire passe d’un bonhomme bedonnant à une grande tige. Pour les fans ayant lus les albums longtemps auparavant, il y a de quoi être un peu perdu !

On l’avait vu dans l’adaptation de Walking Dead, quelques changements dans le scénario, quelques modifications de personnages, et le tour est joué : les fans ne savent pas (trop) en avance ce qu’il va se passer et retrouvent l’univers qu’ils aiment, tandis que les amateurs de séries apprécient un découpage pensé pour le format et un scénario adapté à leurs attentes… Rien de bien méchant en fin de compte. Enfin bref, jetez-y un œil, c’est diffusé sur le Playstation Network et sur OCS Choc (qui diffuse en autres the Walking Dead, Boardwalk Empire, Game of Thrones ou encore la très réussie Houdini).

Laisser un commentaire

Portfolio
Par ici c’est bien rangé !
Quoi de neuf récemment ?