Blog & Porfolio de Robin Pinault

J’ai testé la séance Aphrodite de chez Freeletics !

freeleticsquoteAprès une séance moyennement satisfaisante au krav hier soir (durant laquelle, pour la première fois depuis septembre, j’étais à la ramasse avant la fin de l’échauffement), je me suis souvenu des vidéos de Freeletics que j’avais vues cet été. J’étais alors en train de me dire qu’il fallait que je perde du poids et les photos avant après le programme de 15 semaines étaient plutôt impressionnantes. Aujourd’hui, avec quelques kilos en moins, la reprise du sport depuis septembre et la petite déception d’hier soir, ça me semblait le bon moment pour tester un peu mes limites. En sortant du boulot il y trois heures, j’ai donc testé la première séance qui porte le joli nom d’Aphrodite, histoire de voir si je tenais le coup physiquement.

Le principe de Freeletics est simple, c’est un programme de conditionnement physique, idéal pour perdre du poids et retrouver une bonne forme. Créé par des allemands en 2012, il fonctionne pour une très grande partie avec le seul poids du corps, donc pas besoin de matos. Les premières séances sont gratuites, pour la suite, il faudra débourser une trentaine d’euros.

A moi donc la première séance. Elle se compose de 150 burpees (sortes de flexions passant par la position des pompes), de 150 squats (= flexions) et de 150 situps (= abdos de la positions assise vers celle couchée avec les bras tendus), répartis en cinq rounds (voir la vidéo plus bas pour se rendre compte).

1er round 2ème round 3ème round 4ème round 5ème round
50 burpees 40 burpees 30 burpees 20 burpees 10 burpees
50 squats 40 squats 30 squats 20 squats 10 squats
50 situps 40 situps 30 situps 20 situps 10 situps

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la dureté de cette première séance, qui devrait être répétée 4 à 5 fois la première semaine, n’est pas une légende. A la fin du premier round, je me demandais déjà comment j’allais pouvoir tenir… Soyons francs, c’est hyper physique (je ne suis pas sûr d’avoir déjà poussé si loin), mais ça permets de mesurer sa motivation (vraiment primordiale), de tester ses limites et de travailler en cardio, la séance se faisant le plus vite possible et sans temps de récupération. Je l’ai bouclée complétement en une grosse trentaine de minutes, mais j’imagine que demain matin, je maudirai mes cuisses et mes abdos.

Enfin bref, tout ça pour dire qu’avec de la motivation, ça reste quand même faisable pour les gens « normaux » comme vous ou moi et que si vous souhaitez tester, ne vous arrêtez pas aux corps bodybuildés que vous voyez sur les vidéos officielles de Freeletics !

PS: Je n’ai pas pu résister, malgré le Copyright, je vous ai mis cette superbe pub de Freeletics que l’on peut traduire par « Vous n’obtiendrez pas vos tablettes en pleurnichant » 🙂

Quelques liens pour la forme

  • Le site de Freeletics
  • Un site qui donne pas mal d’infos et qui a de bonnes vidéos d’explications

Photo sous Copyright de Freeletics France
Vidéo de la chaine Youtube em-freeletics.com

Laisser un commentaire

Portfolio
Par ici c’est bien rangé !
Quoi de neuf récemment ?